aivancity Paris-Cachan

Le stage en entreprise : un pilier de la pédagogie d'aivancity

Les périodes de stage permettent aux étudiants, tout au long de leur cursus, de construire un projet professionnel qui leur ressemble.

Obligatoires, les stages sont une réelle valeur ajoutée sur le CV des étudiants. Ils leur permettent en effet de développer des compétences et savoir-être et ainsi monter en responsabilité afin de réussir leur insertion professionnelle une fois diplômés.

Ces périodes en entreprise, au cours desquelles les étudiants participent activement à l’activité de leur structure d’accueil, sont pour eux une réelle opportunité de :

  • mettre en application, et de façon progressive, les connaissances acquises grâce aux enseignements dispensés à l’école
  • se préparer aux réalités du monde de l’entreprise, avant même d’obtenir leur diplôme : ils découvrent les structures hiérarchiques, le travail en équipe, la conduite professionnelle, etc.
  • préciser leur projet professionnel et de préparer leur insertion dans le secteur d’activité de leur choix

Les stages du Programme Grande Ecole, d’une durée de 2 à 3 mois, sont effectués en fin d’année académique. Les stages peuvent être aussi être effectués en en rythme alterné école/entreprise dans le cadre des MSc.

Trouver son stage : un accompagnement personnalisé

Dès la rentrée, les étudiants sont accompagnés dans leurs démarches de recherche de stage et de construction de leur projet professionnel.

  • Coaching carrière
  • Forums de recrutement, afterworks, conférences
  • Diffusion régulière d’offres de stage et d’emploi

 

Le stage : un cadre légal bien défini

L’étudiant conserve un statut étudiant et doit s’acquitter des frais de scolarité, il est en formation initiale.

Dès la convention de stage signée, le stagiaire est inscrit dans le registre du personnel de l’entreprise d’accueil mais n’a pas le statut de salarié.

Pour les stages en France, la gratification est obligatoire lorsque la présence du stagiaire dans la société d’accueil est supérieure à 308 heures (44 jours) et le montant doit figurer dans la convention de stage. En dessous de cette durée, la gratification reste facultative pour l’employeur. Pour les stages à l’étranger, il convient de se référer à la législation en vigueur.

Le stage ne pourra pas dépasser 132 jours de présence en entreprise.

 

Les entreprises qui participent activement à la formation des futurs experts de l'IA